LES TROIS CIRQUES

Les 3 Cirques, est un vol  d’une durée de 35 minutes. Ce vol vous permet de voir l’ensemble des reliefs escarpés de l’île en passant par le mythique Trou de Fer.

Votre retour se fera par le  lagon de St Pierre ou de l’Ouest en fonction de la metéo.

les trois cirques : vol De 35 Minutes
tarifs adulte : 230€
enfant : 210€

cilaos

Chaque cirque est protégé par un rempart sculpté par l’érosion en une fine paroi de verdure, qui ouvre sur un site grandiose, baigné d’une lumière à vous couper le souffle.

Une multitude de cascades dévalent les pentes couvertes de fougères arborescentes,de treilles de chouchous ou de forêt primaire.

mafate

Mafate est l’un des trois grands cirques naturels du massif du Piton des Neiges.

salazie

Salazie est le plus accessible des 3 cirques, et le plus verdoyant.

Ici la nature se donne en spectacle, et l’eau omniprésente y jaillit en d’innombrables cascades.

Salazie abrite aussi parmi les plus beaux villages et cases créoles de l’île.

Découvrez l'île intense

Le Trou de Fer

Le Trou de fer est un énorme gouffre issu d'une dépression géologique du Piton des Neiges dans lequel se jettent plusieurs cours d'eau. Le site est inaccessible pour le grand public (seuls certains pratiquants confirmés de canyoning peuvent l'approcher) notre hélicoptère offre une vue magnifique sur ces chutes d'eaux extraordinaires.

ilet à corde

Îlet à Cordes est un îlet situé sur votre vol vers Cilaos .Ce petit hameau est installé sur un plateau isolé à l'ouest du centre-ville de la commune Cilaos et dans le nord-ouest du cirque .

mafate

Découvrez Mafate et vous vivrez une expérience authentique et enchantée. Cœur de volcan délabré, le cirque de Mafate s'affiche comme un monde à part. Il est un écrin géologique dessiné par des remparts abrupts qu’une vue plongeante depuis quelques crêtes environnantes (Maïdo, Roche Ecrite, Cap Noir…) laisse deviner qu’il est inaccessible. Seule la marche à pied permet d’y accéder par des petits sentiers de montagne ou avec notre en hélicoptère. Son caractère sauvage lui a valu d’être le refuge d’esclaves en fuite. La toponymie du cirque est là pour rappeler l'histoire des lieux. Aujourd’hui, malgré leur isolement physique, les habitants restent plus que jamais attachés à cette terre tourmentée, en vivant sur les petits plateaux, les îlets. Malgré un accès aux moyens modernes de communication, ils perpétuent des traditions. Sur leur lopin de terre, ils pratiquent la polyculture vivrière (fruits, grains, maïs, élevage, poulailler...). Loin de l'agitation des temps modernes, c'est dans la douceur et l'authenticité que les Mafatais accueillent les randonneurs dans ce qui est devenu la partie du coeur habité du Parc national, Bien du patrimoine mondial. Le plus grand village appelé "la Nouvelle" compte une seule école, l'électricité est fournit par le soleil, une boulangerie et des épiceries sont approvisionnés essentiellement par hélicoptère. La nature y est reine, elle explose à chaque détour d'un sentier balisé, les montagnes sont omniprésentes, les pitons ont des formes inimaginables, les ravines, cascades et forêts sont un vrai régal pour les yeux.

Partager sans modération